Depuis le lancement de Portugal 2020, les Fonds européens ont joué un rôle décisif dans la performance de l'économie portugaise et la reprise de sa croissance, avec des effets qui perdurent au-delà de la période de mise en œuvre des fonds.

L'effet positif sur le PIB s'accompagne de gains de productivité, d'emploi, de salaires et d'exportations, mais la pression de la demande globale sur les importations conditionne l'évolution de la balance des biens et services.

Mais regardons les chiffres : on estime que le "Portugal 2020" :

  • Il a eu un impact moyen sur le PIB de +1,3 % (2015-2023) et aura un impact de +1,6 % du PIB au cours des 20 prochaines années, avec un effet multiplicateur à long terme de plus de 3 euros de PIB pour chaque euro de dépense publique (effet multiplicateur à long terme);  
  • Générer une augmentation de la productivité du travail de 2,3 % d'ici à 2023;  
  • Elle a eu un impact croissant sur les salaires réels (+1,72 % en 2025); 
  • 80 % des gains du PIB national ont été concentrés dans les régions les moins développées du pays (Nord, Centre, Alentejo et Açores).

En ce qui concerne la mise en œuvre de Portugal 2020, il convient de noter qu'en mai de cette année, elle a atteint un taux d'engagement de 114 % et un taux de mise en œuvre de 75 %. À ce jour, des fonds d'un montant total de 30,7 milliards d'euros ont été approuvés pour soutenir des projets représentant un investissement éligible de 47,1 milliards d'euros, ce qui se traduit par un taux de financement moyen de 65,2 % de l'investissement éligible.

La valeur des fonds exécutés s'est élevée à 20,1 milliards d'euros, soit 75 % de la valeur des fonds programmés (taux d'exécution) et 65 % du total des fonds approuvés (taux de réalisation). Le montant des fonds versés aux bénéficiaires s'est élevé à 20,8 milliards d'euros, ce qui correspond à 77 % des fonds programmés dans Portugal 2020.

Les 20,1 milliards d'euros de fonds exécutés sont répartis entre les différents domaines thématiques, l'accent étant mis sur la compétitivité avec 6,1 milliards d'euros, le capital humain avec 3,8 milliards d'euros et le développement rural avec 3,7 milliards d'euros.

Bien qu'il soit encore loin d'être mis en œuvre à 100 %, nous pouvons identifier la contribution que Portugal 2020 a apportée aux PME et au développement des entreprises. Il serait donc prudent que les PME accordent une attention particulière à Portugal 2030 afin de ne pas passer à côté des fonds de l'UE. 

Dans la foulée, l'ancien premier ministre António Costa a récemment souligné que Portugal 2030 pourrait effectivement être la dernière aide importante de l'UE en provenance de l'Europe. 

Pour en revenir à Portugal 2020, son objectif est de contribuer efficacement à la réduction des disparités régionales en concentrant l'aide sur les régions les moins développées. L'aide est allouée aux différents types de régions du pays et dépend du niveau de développement de chaque région (plus le niveau est bas, plus l'aide est importante) (figure-1).

Figure 1 - Fonds approuvés et exécutés par région 

(source : Portugal 2020 - Bulletin d'information des fonds de l'Union européenne du 31 mars 2022)

Le Portugal compte quatre régions moins développées (Nord, Centre, Alentejo et Açores), une région en transition (Algarve) et deux régions plus développées (Lisbonne et Madère).

Si l'on considère la " part " de chaque région dans les impacts au niveau national, ce sont les régions Nord et Centre qui absorbent la plupart des gains, représentant respectivement 40,4 % (contre 37,9 % des fonds Portugal 2020 alloués à la région) et 23,5 % (26,6 %) du total. Viennent ensuite l'AML avec 13,7% (8,8%), l'Alentejo avec 12,0% (13,4%), la RAA avec 4,6% (7,1%), la RAM avec 3% (3,5%) et l'Algarve avec 2,8% (2,7%).

Cela dit, étant donné que la localisation de l'investissement peut contribuer à un soutien financier plus ou moins important, il est important de souligner que, lors d'un investissement au Portugal, la localisation sera l'un des principaux points d'attention. 

Bien sûr, Portugal 2020 a eu un impact positif sur les entreprises, même si beaucoup le jugent insuffisant. Il n'y a pas de raison qu'il en soit autrement pour Portugal 2030, qui pourrait à nouveau être le dernier grand programme de l'UE. 

La connaissance du Portugal 2030 est un facteur important, et il est impératif de disposer d'un cabinet de conseil spécialisé qui identifie les opportunités et la valeur ajoutée pour les entreprises. Kenaz est votre partenaire commercial!

Maximisez le succès de votre entreprise! Acceptez la stratégie Kenaz!

Partager:
Besoin d'aide ?